Accueil > La poste - Avenir Oblitéré

La poste - Avenir Oblitéré

Dernier ajout – mardi 1er mars 2016.

La privatisation de La Poste est en gestation depuis longtemps

Le contrat de plan, signé début 2004, donnait une impulsion supplémentaire aux différents projets qui visaient à détruire le service public et à privatiser La Poste :

Suite de NDO, le chantier Responsabilisation Du Management a sévi avec l’objectif avoué de faire 20% d’économie sur les coûts de structure. Dans le cadre de ce projet 17 000 personnes ont du "bouger avec La Poste" et au moins 3400 emplois ont été supprimés. Les Directions Départementales ont été les victimes de cette réorganisation.

Un deuxième projet concernant le Siège et les DCN nous a concerné directement : Performances des Fonctions Transverses.

Au 1er janvier 2006 c’était la création de la Banque Postale, filiale au capital ouvert.
Ce ne sont plus seulement les activités périphériques qui sont externalisées (comme les garages), mais bien le coeur de métier Services Financiers !

Profitant de la période estivale en 2008, Jean-Paul Bailly, annonçait son projet de transformation de La Poste en SA et d’ouverture du capital.

Mais comme dit ce brave homme, la main sur le coeur : il ne s’agit pas d’une privatisation ! Ben voyons !

Seule une réaction d’ensemble des postiers et des citoyens attachés au service public postal pourra stopper ce processus de démolition.



Plan du site |Charte Forum |Rédaction | SPIP| Surfez avec Firefox | Suivre la vie du site RSS 2.0